jeudi 10 avril 2014

Chez Alain


Ce studio situé en plein coeur du 6ème arrondissement a été pensé pour Alain qui souhaitait le rénover pour le louer. Carte blanche, qui a fait mon plaisir. Nous l’avons organisé pour être facile à vivre : la petite entrée permet de jeter son chapeau et son manteau sur l’arbre à boutons, la salle de bain a récupéré une verrière qui laisse filtrer la lumière du jour et donne de la profondeur au salon, le séjour accueille à la fois le coin bureau, le dressing et la banquette/lit, la cuisine avec sa vaisselle apparente, donne sur la pièce à vivre, bien que séparée par un bar en planches de bois.
La circulation est fluide, l’espace décloisonné mais chaque fonction est bien délimitée par un choix de couleurs sur les murs. 

Et voilà comment une commande débouche sur une amitié avec Alain, l’homme aux cent idées à la minute, qui se cache derrière quelques célèbres campagnes de publicité. Déformation professionnelle oblige, il ne peut s’empêcher d’analyser ma « stratégie » pour améliorer le « process » afin d’atteindre une diffusion « worldwide », peut-être par le biais du B to B, (c’est ce que l’on appelle un « win-win agreement » je crois…, non ?). A mon tour de lui donner carte blanche !

Encore Merci à Alain pour cette aventure et pour m’avoir fait confiance.

Dans l'entrée l'arbre à chapeau a été dessiné à l'encre de Chine par Franck Evennou et réalisé avec des boutons Dots de chez Muuto

Le canapé/lit est habillé de coussins, draps et couvertures provenant de chez Caravane, la table basse vient de chez Sentou

Le tapis en fibres végétales provient de chez Caravane,
le fauteuil scandinave a été chiné à la Foire de Chatou. 

Tissus Tensira


dessins à l'encre de Philippe Judlin, l'enceinte MinuSkull est une création d'Olivier Kuntzel et Florence Deygas, la main en plâtre est une sculpture de Franck Evennou, les vases proviennent de Merci


applique signée Wo & Wé

Suspensions The Gentle Factory pour Merci, tabourets Nicolle





dimanche 16 mars 2014

Merci à Lily de Champris et à Martine !




Interview de Pauline Fontaine





jeudi 13 mars 2014

Encore un cadeau de Katia : ce petit billet à découvrir sur son blog "Pauline dans les nuages. Marianne Evennou's Tale of Two Dormers"

Two dormers and a skylight, Marianne Evennou has a keen awareness and sensitivity to capture the defining feature of a place and the spirit of its inhabitants.  A garret under the roofs of Paris from where Pauline can contemplate the trees dreaming in the grey sky, a ladder to climb to the chambre d'ami -the young woman has friends all over the world, and is always accomodating someone in her romantic attic... A small budget for the refurbishing, but a lot of energy and creativity instead. Marianne led Pauline to use samples of paintings to paint her concrete floor and both of them  rolled up their sleeves to achieve their common dream and seal a longtime friendship and collaboration in bartering. Young and energetic Pauline designed Marianne's website and e-shop while fairy godmother Marianne helped her finding the essence of her  home. 

dimanche 2 mars 2014

Chez Pauline : 25 m2 perchés au dernier étage d'un immeuble parisien, sous les combles.

Lorsque Pauline m’a contactée pour faire un stage, nous ne pensions pas mener autant d’aventures ensemble. Après avoir refait mon site et créé ma e-boutique avec son amoureux, je l’ai aidée à repenser les volumes de son petit appartement sous les toits. Nous avons fait table rase de l'existant pour repartir sur une page blanche : au-dessus du séjour, nous avons récupéré toute la hauteur des combles en supprimant l'ancien plafond, puis une fois les murs abattus, les différents espaces de vie ont été redistribués. Pauline voulait une cuisine aussi spacieuse que possible avec un grand bar pour recevoir tous ses amis et garder son lit sous les combles avec si possible son petit coin lecture/couchage d’appoint sous la lucarne pour voir les nuages défiler. Nous y avons ajouté un bureau/bibliothèque avec des penderies de part et d’autre ainsi que dans la petite entrée et un coin salon avec une mini banquette colorée. L’escalier en bois qui passe au dessus du plan de travail de la cuisine et le sol peint donnent à ce petit appartement tout son caractère. Merci à Grégory et Franck qui ont apporté leur aide à la conception de ce projet et un grand coup de chapeau à Pauline et ses ami(e)s qui ont courageusement relevé les manches pour les travaux.


2 fenêtres et une lucarne pour admirer le spectacle du ciel, des toits et de la rue

les 2 oeuvres au mur sont d'Anne-Marie Fiquet, l'échelle a été trouvée par Florence de Boissieu, Brocante de la Bruyère, la suspension "Ema" provient de ma e-boutique, le rideau rayé est signé Tensira

petit coin lecture sous la lucarne juste au-dessus de la petite entrée,
accessible par l'échelle,

de chaque côté du bureau/bibliothèque les penderies cachées par 2 rideaux, tissu Tensira, sol peint
petit vase suspendu de chez Merci

photos d'arbres de Mathieu Haessler 
et 
livre En Quête de Terre de Sonia Ringoot



échelle et tabourets Brocante de la Bruyère

draps, coussins et jeté de lit Caravane

coussins et tissus Caravane

table basse Marianne Evennou, vase Merci



escalier en quart tournant, bois peint

photos Sonia Ringoot, soliflore en tissu Merci et suspension en bois tourné Marianne Evennou